Déchéance de nationalité : pourquoi je ne la voterai pas.

J’ai appris avec consternation la décision du Président de la République d’inclure dans le projet de loi de révision constitutionnelle l’extension de la déchéance de nationalité.

Cette mesure ne conduira à aucune amélioration de la lutte contre le terrorisme. En effet, quel terroriste pourrait être freiné dans sa volonté destructrice et suicidaire par une mesure de déchéance de la nationalité ?

A l’inverse d’une République fraternelle, cette initiative crée une inégalité entre Français. Or les binationaux ne sont pas moins français que les autres.

Face au terrorisme, la seule réponse réside non pas dans une société fracturée, divisée suspicieuse mais dans la mobilisation d’une France unie, rassemblée et solidaire.

Tel devrait être le sens d’une révision constitutionnelle, c’est pourquoi je ne voterai pas la déchéance de nationalité.

9 commentaires

  1. Ne pas voter…Ok….c’est symbolique et inefficace… c’est voter Contre ou s’abstenir ?
    Bien à toi

  2. Bonjour Jean Patrick
    Nous nous sommes rencontres souvent lors du comite de campagne des regionales a Orleans alors que je participais a la coordination pour l’Eure et Loir.
    Merci de ta prise de position courageuse pour un depute de la majorite mais necessaire et clairvoyante pour l’avenir du rassemblement de la gauche en 2017.
    D Leconte
    PS 28

  3. Bonjour Jean-Patrick,

    Je m’apprêtais à t’écrire un courrier, cher député, pour te demander de ne pas voter la déchéance de nationalité… Et je découvre sur ton site que tu es sur cette même ligne !

    Pourquoi aller traîner à la droite de la droite avec des mesures dites « symboliques » sans intérêt ?

    Un type qui veut se faire sauter la paillasse au nom d’un dieu quelconque, s’en fout de ne plus être français.

    Et si les autres pays nous renvoient des terroristes binationaux, on les accueillera à bras ouverts et fraternels ?
    Enfin l’un de mes petits fils à la double nationalité français-américain, un autre français-hollandais, si une Le Pen quelconque décide que tout opposant est un terroriste, ils seront renvoyés vers un pays qu’ils n’ont connus que quelques mois ou quelques années ?

    Merci pour ton positionnement.

    Tu sais que je ne suis pas toujours d’accord avec les orientations du PS mais je profite de l’occasion pour te dire que j’apprécie ton boulot de parlementaire et ton ouverture d’esprit…

    Tâche de convaincre un maximum de tes collègues quant au refus de la déchéance de nationalité.

    Michel SCHOTTE

  4. catherine walthert selosse

    Merci pour cette position.

  5. Merci. Je suis Anglais de naissance et je détiens aussi la nationalité Française. J’ai passé la majorité de ma vie adulte en France et si je dois choisir, mon choix sera de rester Français car je suis bien plus fier d’être citoyen de France. Cette fierté diminue par contre avec cette proposition de projet de loi. Ma vie ne changerai pas beaucoup sans passeport Britannique mais pour certains de mes concitoyens le choix ne sera pas sans conséquences.
    I hope that your voice is heard and that you prevail!

  6. Bonjour
    Je suis d’accord avec votre analyse sur l’inutilité de la mesure et la brèche qu’elle introduit dans le droit du sol. J’observe que l’ancien juge anti terroriste Trevidi est sur la même position .
    Je ne comprend pas non plus l’intérêt de la constitutionalisation de l’état d’urgence , puisque son absence n’a pas empêché sa mise en œuvre
    bonnes fêtes

  7. Bonjour Jean-Patrick, je te félicite pour cette décision de ne pas voter la déchéance de nationalité. J’espère que cela veut bien dire que tu voteras CONTRE… et que tu ne n’abstiendras point.
    Je rejoins la question de « Gourdin Bertin » sur l’institutionnalisation de l’état d’urgence. J’aurais aimé que tu votes CONTRE ne serait-ce que sa prolongation, comme l’a fait la courageuse Isabelle ATTARD.
    Que penses-tu faire à ce sujet ?
    Bises à tous les 4.

  8. Salut à toi jean-patrie Gilles,en effet ,Francois hollande(notre président),vient,avec sa déclaration sur la déchéance de la nationalité,encouragé par son premier ministre,de rajouter une déception de plus sur son compte,comme tu le sais j’ai toujours été fidèle à une certaine philosophie de gauche,en votant presque à l’aveugle pour une certaine
    idée que je me donnais sur le partie socialiste,malgré la politique menée par le couple hollande Valls et leur
    reniement des leurs promesses(moi président?).pour cela je salue ta décision de ne pas voter cette
    déchéance que je n’appelle pas de la nationalité mais d’une certaine dignité de la gauche,je suis
    avec nombreux sympathisant décidé à ne plus tomber à nouveau dans le piège de vote utile si Francois
    hollande se represente un jour

  9. Salut à toi jean-patrick – Gilles,en effet ,Francois hollande(notre président),vient,avec sa déclaration sur la déchéance de la nationalité,encouragé par son premier ministre,de rajouter une déception de plus sur son compte,comme tu le sais j’ai toujours été fidèle à une certaine philosophie de gauche,en votant presque à l’aveugle pour une certaine
    idée que je me donnais sur le parti socialiste,malgré la politique menée par le couple hollande Valls et leur
    reniement de leurs promesses(moi président?).pour cela je salue ta décision de ne pas voter cette
    déchéance que je n’appelle pas de la nationalité mais d’une certaine dignité de la gauche,je suis
    avec nombreux sympathisant, décidé à ne plus tomber à nouveau dans le piège de vote utile si Francois
    hollande se represente un jour
    Bon courage

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>