Tibet : Rencontre avec Mathieu Ricard et Dicki Choyang

Le 9 décembre 2015

CVzeBWVWcAAM23p.jpg largeEn tant que co-président du Groupe d’étude sur le Tibet de l’Assemblée, j’ai pu rencontrer la Ministre des Affaires étrangères tibétaine, Mme Dicki CHOYANG, ainsi que M. Matthieu RICARD, moine bouddhiste et philosophe, lors d’un petit-déjeuner co-organisé avec le groupe du Sénat.
Cette rencontre organisée en marge de la COP 21, a permis aux deux représentants tibétains de rappeler que le réchauffement climatique menace évidemment le Tibet, et plus précisément l’Himalaya, ce troisième pôle glaciaire du globe considéré comme le « château d’eau » de l’Asie.

Matthieu Ricard, a rappelé cette problématique avant que nous soit présenté le rapport  « L’eau et le changement climatique au Tibet » de l’Organisation non gouvernementale International Campaign for Tibet.
Il a ainsi rappelé que le Tibet représente 30% du territoire de la Chine, est peuplé de six à sept millions de Tibétains et d’autant de Chinois, et possède un potentiel hydroélectrique majeur situé au cœur de l’Asie – c’est la raison pour laquelle le Tibet doit être un enjeu majeur pour notre planète.

 

Pour clôturer son intervention, le philosophe a cité le Dalaï-Lama, rappelant que « le plateau tibétain doit être protégé non seulement pour les Tibétains, mais aussi pour la santé environnementale et la viabilité du monde entier » et a souligné les enjeux géo-stratégiques de l’Himalaya dans les rapports entre la Chine et l’Inde.

 

Cette rencontre a permis aux parlementaires présents de rappeler leur soutien à la cause tibétaine, la nécessité des aides accordés par de nombreux gouvernements et par l’Union européenne et qui doivent être si possible augmentées, afin que ce troisième pôle ne subissent pas à son tour le réchauffement climatique.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>