Palestine : Reconnaître l’Etat pour soutenir la Paix

 

israel_palestine_flagCe mardi 2 décembre, les députés sont appelés à se prononcer sur la reconnaissance de l’État de Palestine. Il s’agit, sous un Gouvernement de gauche, d’une initiative du groupe socialiste à l’Assemblée nationale.

Dans le monde, plus de 130 pays ont déjà reconnu la Palestine en tant qu’Etat. Au cours des dernières semaines, plusieurs pays ou Parlements voisins ont pris des initiatives similaires : la Suède, le Parlement de Grande-Bretagne, d’Irlande et, très récemment, celui d’Espagne, le 18 novembre.

Clairement, je demeure favorable à l’adoption de la résolution parlementaire fidèlement à mon engagement ancien et constant pour la reconnaissance de l’État palestinien.

Les accords d’Oslo de 1993, qui ont représenté un compromis salué par la communauté internationale, étaient une promesse de paix, ouvrant la voie à la reconnaissance mutuelle des deux Etats. Nous le savons aujourd’hui, cette reconnaissance est la seule solution pour assurer une paix durable dans cette région.

La paix, nous en connaissons depuis longtemps les contours. Elle doit reposer sur l’existence de deux États souverains et démocratiques, vivant côte à côte en paix et en sécurité, sur la base des lignes de 1967 et avec Jérusalem pour capitale des deux Etats.

De même que je fais la différence entre l’État d’Israël et son gouvernement actuel, je fais la différence entre un État palestinien et le Hamas.

Notre résolution est un message de paix et d’amitié adressé aux deux peuples israélien et palestinien.

Enfin, même s’il ne s’agit en aucun cas de donner une injonction au Gouvernement français – ce que la Constitution interdit – je ne peux que me satisfaire que le Parlement soit le lieu d’expression de la volonté générale – même en matière diplomatique.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>