100ème immolation d’un Tibétain au Népal pour le centenaire de l’indépendance du Tibet, triste symbole !

Le phénomène n’a cessé de s’intensifier, atteignant le triste chiffre de 100 immolations en ce début 2013. En passant à l’acte, les revendications sont invariablement de nature politique avec des appels à la « Libération du Tibet ».

Alors qu’en ce mercredi 13 février 2013 est célébré le centenaire de la Déclaration d’indépendance du Tibet, un homme s’est immolé ce matin. Un Tibétain s’est arrosé d’essence avant de mettre le feu à ses habits dans un restaurant au Stupa de Boudhanath, l’un des sites bouddhistes les plus vénérés dans le monde qui se situe dans la capitale népalaise, Katmandou.

Au cours des derniers mois, la France a eu l’occasion de s’exprimer à plusieurs reprises sur l’inquiétude que soulève la dégradation de la situation au Tibet. Elle a fait part de sa profonde préoccupation à la fois publiquement et dans le cadre de ses contacts bilatéraux avec les autorités chinoises.

En tant que Vice-président du groupe d’amitié France-Népal et en tant que Co-Président du groupe d’étude sur le Tibet à l’Assemblée nationale, je suis très préoccupé par la recrudescence des cas d’immolation dans les zones de peuplement tibétain de Chine.

Je veux ici rappeler l’attachement de la France au respect des Droits de l’Homme, en particulier à la liberté de religion et de conviction.

Avec l’ensemble des représentants associatifs, le secrétaire général de sa Sainteté le Dalaï-Lama ainsi que de nombreux Tibétains j’ai participé cet après-midi à la manifestation devant l’Ambassade de Chine à Paris afin de renouer le dialogue entre sino-tibétain.

Je continuerai d’évoquer régulièrement ce sujet, notamment au travers du groupe d’étude que je co-préside, dans mes échanges politiques avec les représentants du Gouvernement en exil comme dans les travaux que je mènerai avec les parlementaires qui ont bien voulu rejoindre ce groupe d’étude à l’Assemblée nationale.


TIBET/ Manifestation devant l’Ambassade de… par jpgille

Un commentaire

  1. he oui en france c’est un chômeur en fin de droit qui s’immole devant pole emploi c’est dramatique

    dans quel monde survivons nous !!

    il faudrait pour éviter cela aux chômeurs seniors rétablir l’AER pour tous ceux qui ont leurs annuités sans discrimination d’âge ni de date de licenciement

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>