Ecole de la 2ème Chance : Contre la fracture numérique

Etre privé du numérique, c’est être coupé de la société. Pour Yves Scaviner, délégué régional de la fondation Orange, l’accès généralisé à l’outil informatique est un enjeu majeur. Lundi, dans les locaux de l’École de la deuxième chance (E2C) à Tours, l’opérateur téléphonique a remis une cinquantaine d’ordinateurs à trois associations tourangelles, dans le but d’accompagner leurs projets en faveur du développement des compétences numériques.

Pour le député Jean-Patrick Gille, qui préside l’École de la deuxième chance, l’informatique est effectivement « un outil de liberté ». L’école met l’accent sur des cours dématérialisés qui permettent aux étudiants d’être le plus autonomes possible. La fondation Orange soutient également l’association Cria 37 (Centre de ressource illettrisme et analphabétisme de l’Indre-et-Loire) dont la priorité est d’améliorer l’accès à l’emploi de ces personnes en difficulté et l’Aesphor (Aide aux enfants suivis en psychothérapie aux hôpitaux de Tours et du Chinonais) avec des formations à l’outil informatique données par des salariés bénévoles de chez Orange. L’initiative de la fondation a déjà permis de soutenir 66 associations en France.

JPEG - 3.6 Mo

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>